[logo]


Procès de 17 usager-e-s du CST : remise au mardi 18 novembre, 9h !

3 novembre 2003


La comparution de 17 usager-e-s des Collectifs sans ticket devant la Chambre des mises en accusation a été remise au mardi 18 novembre à partir de 9h., salle 0.25. Beaucoup d’affaires passent pour le moment devant cette juridiction, et comme nos avocat-e-s ont fait savoir qu’ils comptent y plaider au moins pendant une heure (au lieu des 20 minutes habituelles en moyenne), il a été jugé plus raisonnable de fixer une nouvelle date d’audience - pour autant que le terme "raisonnable" soit encore d’application dans le cadre de poursuites aussi démesurées et mises en route depuis 2 ans et demi...


Nous vous fixons donc rendez-vous au Palais de Justice de Bruxelles ce 18 novembre à 9h. !


Bonjour à toutes et tous !

La procédure engagée en juin 2001 par la direction générale de la STIB (Société des transports intercommunaux de Bruxelles) à l’encontre de 18 usager-e-s des Collectifs sans ticket connaîtra sous peu de nouveaux développements.

En effet, dans le cadre du volet pénal de ces poursuites, 17 des usager-e-s cité-e-s comparaîtront le mardi 18 novembre à partir de 9h devant la Chambre des mises en accusation, salle 0.25, au Palais de Justice de Bruxelles, place Poelaert.

Il s’agit là du dernier épisode en date d’un périple judiciaire dont les péripéties ne laissent planer aucun doute sur son ambition : réduire au silence celles et ceux qui ont osé ou qui oseraient encore faire déborder la politique des enceintes et des conventions auxquelles on l’assigne généralement.

Cette comparution devant la Chambre des Mises en accusation constitue l’appel des 17 cité-e-s envers la décision rendue en mai dernier par la Chambre du Conseil du Tribunal Correctionnel de Bruxelles. Alors que le juge d’instruction Van Espen et le Procureur du Roi s’y étaient l’un comme l’autre prononcés en faveur d’un non lieu, le Président de la Chambre, requalifiant au passage certaines des préventions, avait donné suite aux seules exigences de Me Bernard, l’avocat de la STIB, et ordonné le renvoi en Correctionnelle de l’ensemble des cité-e-s, pour trois motifs, dont celui d’"association de malfaiteurs"...

Les usager-e-s ainsi poursuivi-e-s contre toute logique convient à se rassembler au Palais de Justice de Bruxelles ce 18 novembre à partir de 9h toutes celles et tous ceux qui, au fil des ans et du travail accompli, se sont retrouvé-e-s à travers les impulsions produites par les Collectifs sans ticket, et, plus largement, celles et ceux pour qui les libertés d’expression et d’association valent d’être défendues, ici et maintenant.







Forum de l'article (2 messages)

> Procès de 17 usager-e-s du CST : remise au mardi 18 novembre, 9h !    
19 décembre 2003

Bravo les gars, vous vous êtes laissés berner par des idées d’un autre âge. L’économie et le pognon priment dans cette société, vous auriez dû vous en rendre compte. C’est bien beau d’être idéaliste mais ça ne rapporte pas grand chose sinon des emmerdes.
Réfléchissez, il y a d’autres moyens pour arriver à votre but.

> Procès de 17 usager-e-s du CST : remise au mardi 18 novembre, 9h !    
18 novembre 2003, par Mu

J’ai couru à travers le Palais de Justice et la rue de la Régence de 8h45 à 9h15... Personne n’a pu me dire dans quelle salle ce procès avait lieu. Par contre, du simple employé, au chef de service, on vous connaît !! Voilà, j’attends le verdict, et regrette de ne pas être là pour soutenir vos actions...





Ce site est hébergé par Collectifs.Net , portail autogéré. Les textes signés par le CST sont libres de droit, servez-vous.
Il est géré grâce au Système de Publication pour l'Internet Partagé (SPIP) , soumis à la GNU General Public Licence (GNU/GPL) .
Pour contacter le "webmestre" : webcollectif-cst@altern.org .