[logo]


Laissez-y vos témoignages, questions et informations
FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès

Collectif sans ticket - 11 mai 2003

Nous inaugurons ici un espace de discussion entre celles et ceux pour qui le maintien et le développement d’une STIB de service public mérite un débat croissant, une transmission des savoirs d’usagers et de travailleurs habituellement passés sous silence, voire niés "en haut lieu".

Ce Forum ne doit pas pour autant être formel. N’hésitez pas à y déposer 2 lignes - en cliquant ci-dessous sur "laisser un commentaire -, qu’il s’agisse d’une question pratique sur les mécanismes que la direction de la STIB tente d’implanter, d’un bref témoignage, d’une proposition d’action, ou de commentaires plus généraux sur le projet de l’accès pour toutes et tous aux transports collectifs [1].

Pour lire les messages postés, cliquez sur la flèche noire à gauche du titre de chaque message.

En guise d’illustration de l’intérêt de tels échanges, rappelons que le dispositif de montée obligatoire par l’avant a été annoncé dans la presse par Alain Flausch, directeur général de la STIB, il y a un an jour pour jour [2] Entre le 13 mai 2002 et aujourd’hui, à peu près rien n’a filtré depuis la STIB afin de "prendre la température" chez les premiers concernés par une telle mesure - les usagers du service et ceux qui l’assurent, les conducteurs. Certains usagers ont été "questionnés" à la volée, lors d’un sondage, sur un mode anodin - "Seriez-vous gêné(e) de devoir monter par la porte de devant" -, sans que leur soit fourni le moindre élément de compréhension du contexte et du sens d’un tel projet. Les chauffeurs, quant à eux, ont été mis au parfum dans les dépôts par les contrôleurs, puis "priés" de passer par une journée de formation au nouveau système (formation que des conducteurs appelés à travailler dans les prochains jours sur la ligne 59 n’ont d’ailleurs pas encore suivie...). Un formulaire leur a été remis, sur lequel un espace était réservé aux commentaires et critiques éventuels que leur inspirerait le mécanisme de la montée par l’avant. Presque tous et toutes y ont mentionné leur opposition. "La décision d’instaurer ce système est définitive", leur aurait-on répondu...



[1] Vous verrez que le formulaire de participation au Forum garantit l’anonymat de celles et ceux qui le souhaitent

[2] La Capitale, 13 mai 2002. C’est à dire également au moment du deuxième anniversaire de l’entrée en fonction de M. Flausch à la tête de la STIB.







Forum de l'article (53 messages)

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
10 février 2004

Vous etes vraiment stupides !!!!!!! Sur les bus De Lijn et TEC tout le monde monte devant et sort par les portes de derrière, même dans les bus à trois portes !

Alors arrêtez un peu de raler pour des conneries et occupez donc votre temps de ralerie à faire des choses intéressantes...

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
14 février 2004, par Henri

Que j’aime de tels messages ! :-)

"; ?> "; ?>

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
23 janvier 2004

Pétition contre la montée par l’avant : http://www.ieb.be/monterdevant/peti...

Pétition

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
3 janvier 2004, par Pierre

En arrivant sur ce site, je tombe sur ca :"A l’heure où Londres a mis en place sans encombre un péage pour limiter l’accès des automobiles au centre ville, dont les recettes serviront essentiellement à améliorer les transports publics,...".

Je tiens quand même à préciser que ceci est TOTALEMENT faux !
Les transports publics londoniens ne recevront pas un seul penny des recettes de ce péage urbain !!!

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
25 juin 2003, par Els

je voudrais savoir s’il y a moyen d’avoir des autocollants ou qqch dans ce genre pour coller près de la porte de derrière et encourager les gens à ouvrir.
Je prends le bus 22 (depuis lundi sous le régime "monter à l’avant"). Pour le moment il y a un contrôleur (habillé en civil pour être "gentil") qui vérifie que les gens montent bien par devant, et qu’ils montrent leur titre de transport au chauffeur.
Le contrôleur m’a dit que le nouveau régime était pour "réapproprier l’espace public" (par le privé ??) ??!! Il était d’accord que le prix de l’abonnement est trop élevé pour beaucoup de gens, mais m’a dit que "c’est pas mon problème, c’est pas moi qui prend les décisions..."
En tout cas j’ai bien l’impression que les voyageurs ne sont pas contents car lorsqu’il y a beaucoup de gens ça rajoute énormément de temps au trajet(un contrôleur a même dû demander aux gens de "préparer leur titre à l’avance" !)
Le plus ridicule c’est que sur la ligne 22 il n’y a presque que des fonctionnaires européens, qui prennent ce bus gratuitement...alors parler de "fraude" de la part de "jeunes" (comme un contrôleur m’a fait - en me disant "c’est pas pour vous autres, hein" n.b. je suis jeune aussi) montre bien l’hypocrisie du système.

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
25 juin 2003, par Pierre Cauvin

1) Cet "espace public" ; est précisemment la propriété de la STIB.

2) Si vous collez quoi que ce soit sur ce bus, c’est un délit.

3) Si le taux de fraude du 22 est effectivement plus bas que sur d’autres lignes, ce n’est pour autant pas une raison pour ne pas la convertir à la montée par l’avant. Si ne l’avions pas convertie, vous auriez argumenter inversément en criant à la discrimination des "lignes de riches" et des "lignes de pauvres". Le rebelle de salon est très prévisible.

4) la perte de temps des premiers jours n’est pas significative comparativement à ce que ce sera par après, une fois l’habitude reprise. Il faut que le gens reprennent un automatisme à préparer un titre avant de monter, ... Et aussi expliquer la chose aux gens, ceux qui comprennent vite mais aussi aux rebelles de salon.

Si ce système ne vous convient pas, le mieux est d’en toucher un mot aux députés qui représentent le mieux vos idées, votre courant politique. C’est comme ça que ça fonctionne dans une démocratie représentative.

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
17 novembre 2003, par durumpoulet

Faux ! Dans les démocraties dans lesquelles nous vivons, tout est fait pour que le citoyen soit trop pris par ses factures et enfermé dans une bulle d’individualisme pour qu’il puisse prendre réellement conscience de son pouvoir de participation à un système politique qui l’étouffe à défaut de l’entourer. Comme l’a dit Henry-David Thoreau, un penseur américain dont les idées rebelles de salon durent depuis plus d’un siècle et demi, "la désobéissance civile est un devoir de citoyen". Monter à l’arrière est un devoir de citoyen, CQFD. Bonne nuit à tous !

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
3 janvier 2004, par Pierre

Je ne comprend pas pourquoi vous refusez de monter par devant ?
Ca change quoi ? Pas grand chose ! Si vous n’êtes pas fraudeur, ca vous coute quoi de montrer votre abonnement au chauffeur ?
Il en va de l’intérêt de la collectivité, de la sécurité à bord, du chauffeur qui reprend un peu la place qu’on lui à volé il y a qqs dizaines d’années, etc.

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
6 janvier 2004, par Romuald

la sécurité a bord ? pourquoi ? les fraudeurs ne sont pas nécessairements d’affreux délinquants vandales et inciviques... On peut ne pas payer sont ticket et laisser la place au personnes agées.

Maintenant si les chauffeurs veulent vraiment récupérer leur rôle de controleur... ca na va pas les rendre plus sympathiques. Le chauffeur sympathique, c’est pas celui qui controle ou qui ne controle pas, c’est celui qui sourit...

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
6 janvier 2004, par Pierre

On ne contrôle pas, on vérifie si tu es en possession d’un titre de transport.
Et puis le simple contact ou même le simple regard quand tu montes change déja beaucoup de choses.
Tu dis que le chauffeur sympa c’est celui qui sourit, d’accord. Mais que les passagers se dérident un peu aussi alors et qu’ils soient un peu plus polis !
Et puis ne vient pas avec des phrases du style "les fraudeurs ne sont pas nécessairements d’affreux délinquants vandales et inciviques... " : je le sais très bien et ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit !
Et puis je te signale quand même que c’est une idée de la direction et pas des chauffeurs.

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
7 janvier 2004, par Romuald

Cher Pierre, j’ai copié ci-dessous l’ensemble de tes interventions sur ce forum. Depuis que tu t’y met, tu ne fais que des intervention à la noix, agressives et non argumentées. C’est quoi ton but a cracher ta haine ? Tout ceux qui passent ici ne savent pas nécessairement si ils sont pour ou contre les transport gratuit et l’entrée par l’avant mais ils voudraient y réfléchir...

Argumente au moins avec autre chose que tes plaisirs sadiques.

Rom

>Grace aux CONNERIES de votre site, je commence à avoir une notion de >l’Infini ! ! !

>Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas, ou pire, de ce que >vous ne voulez pas savoir et comprendre.

>Et bien : reste sur ton vélo et oublie un peu les TC ! T’es trop nul >et t’y piges que dalle !

>Je suis chauffeur bus à la Stib et je ne comprend pas comment tu >arrives encore à répondre à ce bonhomme ! ? Toi au moins tu as l’air >sain d’esprit, alors je te le dis : laisse tomber, il n’en vaut pas >la peine ! ! !

>En un mot comme en 100 : vive la montée par l’avant ! Et exit ces >petits cons qui viennent te faire chier pour un arrêt et qui ne >paient pas ! Et j’aime celui qui refuse de payer, il me fait une >joie qu’il ne s’imagine même pas ! ! ! ! ! ! ! J’adore sa tête quand >je lui dit que je reste sur place et que j’appelle la sécurité. Et >je redouble de bonheur quand je vois sa tête quand j’appelle la >sécurité ! ! ! Merci cher fraudeurs de me redonner de la joie dans >mon travail ! !

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
7 janvier 2004, par Romuald

pourquoi est tu vraiment contre ?

"; ?> "; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
7 janvier 2004, par Romuald

Pourquoi est tu vraiment contre ?

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
7 janvier 2004, par Pierre

Contre quoi ? :-s

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
18 mars 2004

Ben "contre la lutte que mène le collectif sans ticket pour des transports gratuits".

"; ?> "; ?>
"; ?>
"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
7 janvier 2004, par Pierre

Bon j’ai pas envie de faire 36000 recherches de tout ce que j’ai posté et de tout ca qui a été dit mais je te donne un exemple.
Qqn à écrit ceci : "pour un servcice qui lui est rendu", laisse moi rire ! N’as-tu jamais dû attendre jusqu’à des 30 minutes supplémentaires pour voir arriver un tram ou un bus, n’as-tu jamais vu un chauffeur refuser d’ouvrir la porte à un voyageur qui vient de piquer un sprint, as-tu déjà essayé d’acheter une carte de 5 ou 10 voyages à bord des véhicules, n’as-tu jamais vu ta "correspondance" démarrer sous tes yeux, n’as-tu pas remarquer l’augmentation excessive du prix des titres de transports ? Il faut manifestement croire que non. Et tu as bien de la chance dans ce cas".
C’est ici que j’ai dit de ne pas parler de ce que vous ne connaissez pas ou de ce que vous refusez de comprendre.
J’argumente : attendre 30’ un bus ? Oui, c’est possible ! La faute à qui, à quoi ? Bus en panne, embouteillages, chauffeur agressé ou malade, accident, altercation avec voyageurs, etc. T’as assez de raisons ou t’en veux d’autre ?
Attendre un voyageur qui pique un sprint ? Oui ET non ! Non ? Parce que le bus n’est peut-être déjà plus à l’arrêt. Parce que s’il attend ce voyageur il va louper la phase de feu, qu’il devra attendre encore 2 minutes, ce qui veut dire 2 minutes de plus de perdue. Parce que le bus suivant est peut-être vide et/ou derrière à 1 ou 2 minutes, etc. D’autres raisons ?
Pourquoi on ne vend pas de cartes de 10 voyages à bord ? Parce que c’est les cartes les plus vendues, ce qui veut dire beaucoup de perte de temps aux arrêts et surtout un paquet d’argent trop important sur nous. On se fait deja agressé pour rien laors avec du fric en trop grand nombre sur nous, ca va pas arranger les choses ! D’autres raisons ?
La correspondance loupée ? Voir plus haut pourquoi j’ai pas attendu le sprinter et aussi parce que j’ai que 2 yeux, qui vont dans la même direction et que je sais pas tout voir simultanément non plus. D’autres raisons ?
L’augmenattaino des prix ? Là je sais pas argumenter, faudra demander aux bis boss !

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
18 mars 2004

Si les bus étaient gratuit, personne ne rouspeterais plus :P

"; ?> "; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
20 mai 2003

un dernier message pour aujourd’hui : je ne pense pas que le problème des retards et du "trop de monde" dans les bus va s’arranger avec la montée par devant...

Je suggère au cst de faire des photos à l’entrée du 71 place flagey, direction delta, du lundi au vendredi entre 7.30 et 8.30.
De se mettre à l’arrêt 54/71 de la Porte de Namur, direction centre ville du lundi au vendredi entre 16.00 et 18.00.
De se mettre à l’arrêt du 48 de la barrière de saint-Gilles direction bourse le samedi toute la journée.
De se mettre à tous les arrêts du 54 du début à Forest National un soir de concert !
A mon avis, ça plaidera en la défaveur de cette régression des libertés que d’exiger une montée à l’avant !

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
3 janvier 2004, par Pierre

De toute façon c’est peine perdue : la machine est mise en route et rien ne l’arrêtera !

"; ?> "; ?>

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
20 mai 2003, par Carine

On nous dit que si les transports en commun sont en retard, c’est qu’il y’a une raison... Ah ben ça c’est très subtil. Moi je croyais que c’était toujours parce que le chauffeur allait faire du shopping ou une sieste d’une heure... On se doute qu’il y’a une raison. Mais pourquoi est-ce que quand un tram est bloqué sur une ligne pendant un certain temps, voire un temps certain, ne met-on pas un bus à la disposition du public qui, même si certains arrêts ne peuvent être déservis en raison de l’infrastructure (je ne demande pas encore aux bus de rentrer dans les sous-terrains des pré-métros), permettrait aux utilisateurs d’atteindre leur but sans devoir repayer quand ils monteront dans le le nouveau tram après avoir dépassé l’heure horaire... S’il est en panne, n’y a-t-il pas moyen d’envoyer un véhicule rapidement ?
Par rapport aux bus bondés ? Il doit bien y avoir une solution, non ? Pourquoi le 59 n’est-il pas double comme le 71 par exemple ? Tous les jours à 8.00, il faut laisser passer le bus une ou deux fois pour pouvoir y entrer... Je ne vous dis pas les femmes enceintes ou avec poussette ?!

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
5 novembre 2003

Une poussette ça se replie très chère... On a déjà, dans de nombreux bus, supprimé des sièges pour créer des parkings à poussettes...

Faut pas pousser ! J’en ai même déjà vu avec leur grosse pousette (qui n’a rien a envier à un caddie de Carrefour) et leur enfant dans les bras !

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
5 décembre 2003, par BEN

ah les ingrates ! une poussette grosse comme un caddie et leur enfant sur les bras, sûr : elles le font exprès ! c’est tellement agréable de devoir prendre les transports en commun avec un ou des mômes en bas âge et se taper ce qui va avec (poussette, sac avec affaires de rechange, nourriture, etc), que je suis convaincue qu’elles font ça simplement pour le bonheur d’emmerder les gens.
non mais, je crois rêver !!??
il me semble que tu n’as jamais vécu cette situation toi-même. si tu dois te déplacer avec l’enfant, tu prends sa poussette, et s’il pleure ou pour d’autres raisons, tu le prends dan tes bras, est ce rigoureusement prohibé ? et il n’est pas toujours aisé de déposer l’enfant, de replier la poussette dans le bus même et de nouveau rebelotte à la sortie. je t’assure, tente l’expérience.
quant à la place pour poussette dans certains bus, MERCI LA STIB. comment parcourir un bus avec une poussette et/ou des petits enfants afin de se rendre de l’avant du bus -entrée obligatoire- à l’arrière -sortie obligatoire- quand il est rempli ?
et puis les anciens trams n’ont pas des portes assez grandes pour laisser passer certaines poussettes, obligeant les parents à des chemins alternatifs idiots.
peut être la place pour les poussettes est une bonne chose mais il y tant de choses qui clochent à côté de ça, j’ai du mal à nommer cela un service public !

"; ?> "; ?>
"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
4 janvier 2004, par Pierre

Il n’est pas simple de trouver un bus très vite pour remplacer un tram par exemple. Il faut un bus de libre, il faut surtout un chauffeur de libre à ce moment-là et il faut que le bus ne soit pas non plus à l’autre bout de la ville !
De plus, un bus de remplacement n’est envisagé que si la situation est clairement établie que le service tram ou métro sera bloqué un certain temps.

"; ?> "; ?>

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
14 mai 2003, par NIJESUSNIMARXbien sûr !

Site stupide et inutile : le public visé n’a pas les MOYENS d’avoir accès à l’Internet, tsssssssssssssssss.

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
18 mai 2003, par Modérateur (Lo)

Et sans doute n’a-t-il pas non plus, selon toi, les moyens intellectuels d’y avoir accès... :-)

Trève de plaisanteries... Si tu consultes un tant soit peu les textes que ce site "stupide" comporte quant à la démarche des CST et au projet de l’accessibilité aux transports collectifs, tu verras que les CST n’ont jamais abordé la question du déploiement des services de transport sous un angle catégoriel, en considérant que les services publics auraient comme mission ou fonction de maintenir une population déterminée (les "précaires" ? les "inactifs" ? les "démunis" ?) au-dessus du seuil de pauvreté.

A nos yeux, la notion même de service public - et donc son financement, l’extension et la qualité de ses prestations etc. - s’adresse à toutes et tous - et, oui, des transports financés de telle sorte que l’accès y soit libre et gratuit le seraient également pour les passagers millionnaires... A la différence près que leurs revenus (ou leur éventuelle utilisation d’une automobile) contribueraient alors à assurer ce même accès libre à tous les usagers, pas seulement à celles et ceux qui ont les moyens de payer le prétendu "ticket modérateur" qu’est le billet ou l’abonnement.

En ce qui concerne les possibilités de financement d’un accès gratuit généralisé, je te renvoie à cette rubrique. Les pistes qu’elle comporte mériteraient un travail de chiffrage précis, que certains acteurs du champ de la mobilité semblent aujourd’hui prêts à entamer (voir notamment les questions enfin posées au Parlement bruxellois sur le coût des mécanismes de contrôle en vigueur à la Stib).

Je m’attarderai dans quelques jours sur les divers propos et remarques postés sur ce Forum. Merci d’y contribuer :-)

Infos sur les financements possibles du libre accès aux transports en commun

"; ?> "; ?>

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
14 mai 2003, par NIMARXNIJESUS

Grace aux CONNERIES de votre site, je commence à avoir une notion de l’Infini !!!

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
14 mai 2003, par P. Marker

Il ne suffit pas que tu affirmes en lettres capitales que ce sont des conneries pour qu’elles soit reconnues comme telles à l’unanimité. Qui es tu pour décréter quoi que ce soit ? C’est déjà une première chose.

Et puisque ce site t’offre la possibilité de t’exprimer, pourquoi ne pas expliquer, même brièvement, en quoi tu trouves que ce sont des conneries. Cela peut se révéler plus constructif autant pour les concepteurs de ce site (la critique permet de progresser) que pour toi (mettre ses idées par écrit permet de les structurer et les clarifier).

Quant à moi, je trouve que sur les cinq messages à ce jour sur ce forum, le tiens est vraiment le moins intéressant. Simple avis personnel.

Un usager parfois sans ticket et souvent à vélo.

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
14 mai 2003

NI MARX, NI JESUS, mais un utilisateur qui PAYE sa quote-part dans un SERVICE qui lui est rendu et pour lequel la gratuité ne se JUSTIFIE EN AUCUN CAS ! Satisfait ? Un utilisateur souvent en TC mais rarement à vélo !

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
15 mai 2003, par P. Marker

"pour un servcice qui lui est rendu", laisse moi rire ! N’as-tu jamais dû attendre jusqu’à des 30 minutes supplémentaires pour voir arriver un tram ou un bus, n’as-tu jamais vu un chauffeur refuser d’ouvrir la porte à un voyageur qui vient de piquer un sprint, as-tu déjà essayé d’acheter une carte de 5 ou 10 voyages à bord des véhicules, n’as-tu jamais vu ta "correspondance" démarrer sous tes yeux, n’as-tu pas remarquer l’augmentation excessive du prix des titres de transports ? Il faut manifestement croire que non. Et tu as bien de la chance dans ce cas.

Le service de la STIB n’est pas à la hauteur de ce que pourraient espérer les habitants et les visiteurs d’une capitale, non pas par manque de moyens, mais par manque de volonté politique.

Pour ma part, c’est pour ça que j’ai adopté le vélo. Il est toujours à l’heure, il ne part pas sans moi, et il n’y a pas (encore) de ticket à payer.

P. Marker

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
15 mai 2003, par Pierre Cauvin

1) Quand on attend 30 minutes pour un bus/tram, c’est qu’il y a une raison à ça. On ne garde pas sous le pied des "indices verts" (réserves stationnées en ville) dans chaque quartier de Bruxelles. Ce serait irréaliste. Les raisons vont de la panne du véhicule au blocage total du véhicule (les pouvoirs de police des contrôleurs réseau viennent d’être étendus ce qui devrait contribuer à débloquer plus rapidement certaines situations.. ne pas devoir attendre une patrouille de Police pour enlever un véhicule qui obtsrue le passsage des bus par exemple).

2) Le sprint il faudrait préciser que c’est vers un bus n’est plus à l’arrêt, non ? Effectivement, le LEGISLATEUR (ministre des transports) interdit toute ouverture des portes hors de arrêts.
Il en va de la responsabilité pénale du chauffeur. Ce n’est nullement abstrait, il y a des précédents.

3) Les recettes sur véhicules sont volontairement limitées sur les voitures pour notamment de simples raisons de sécurité. Un chauffeur qui se promenerait avec une recette de 1000 ou 2000 euros serait la garantie de voir se multiplier des attaques, toujours violentes. Alors qu’actuellement, la recette sera de maximum quelques dizaines d’euros sur une ligne à "montée à l’avant".

4) Pour les correspondances, en général nous attendons car une belle correspondace c’est comme un beau point à la pétanque. il peut arriver que nous en loupions parcequ’au moment de démarrer nous sommes concentrés sur d’autres choses comme un passager qui nous parle ou, plus simplement, le flux de circulation à travers le rétro et on ne capte pas l’autre gros jaune qui arrive d’un coté opposé. Le radar/sonar ne fait pas encore partie du tabeau de bord standard des autobus et trammway et le chauffeur est un modèle de type "Homo Sapiens Sapiens", mammifère bipède équipée d’une paire d’yeux mono-convergents, à savoir qu’il ne peut regarder qu’une chose à la fois.

5) Pour l’augmentation, l’inflation et la volonté politique ; c’est dimanche.

"; ?> "; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
15 mai 2003, par Shiva

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, parce que la gratuité va améliorer tous ces points ???? Quand on vous disait en boutade que vous devriez devenir Ministre de la Mobilité, on se trompait, vous avez la vocation, mon cher ! Et vive la gratuité, les trams, bus, métro aux cinq minutes, 24 heures sur 24, les correspondances assurées, waouwww, quel programme, je vote pour vous !!!!!!!!!!!!!!!!!!

"; ?> "; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
4 janvier 2004, par Pierre

Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas, ou pire, de ce que vous ne voulez pas savoir et comprendre.

"; ?> "; ?>
"; ?>
"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
15 mai 2003, par Shiva

Ha, ha, c’est la meilleure, ce Monsieur utilise peu les Tc mais encourage les autres à frauder ! Excellent, il n’a plus qu’à se fair nommer Ministre de la Mobilité avec chauffeur personnel pour être en parfait accord avec ses "idées". Le message est peut-être le moins intéressant mais qu’est-ce qu’il est rigolo !!!

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
15 mai 2003

Quel manque profond de réflexion et que de jugements hâtifs et non fondés ! Je me demande bien où tu as vu que j’encourage qui que ce soit à frauder. J’ai relu trois fois mon message, je ne vois toujours pas. Tu affirmes également que j’utilise peu les transports en communs. Là encore tu tires des conclusions erronnées sur un simple indice. "Parfois sans ticket" signifie littéralement que, de temps à autres, je ne suis pas en possession d’un ticket. Rien d’autre. La plupart du temps, quand je voyage sur le réseau de la STIB, je suis bel et bien en possession d’un titre de transport valable.

Si tu réfléchis commes tu interprètes et en prenant des raccourcis, ça ne doit pas te fatiguer les neurones.

Les "conneries" se trouvent bien plus dans vos messages à toi et à Nimarx, qu’ailleurs sur ce site.

P. Marker

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
15 mai 2003

Et les Tchernobils en blanc, ils n’encouragent pas à frauder peut-être ? A moins que vous ne soyez le chevalier blanc, sans peur et sans reproche qui se dissocie de l’action de ses petits camarades sur le forum !!! Et si vous voyagez "parfois" sans ticket, vous fraudez, CQFD. Je n’utilise peut-être pas beaucoup mes neurones, là c’est vous qui tirez des "conclusions hâtives", les vôtres ne doivent pas être très sollicités non plus.

"; ?> "; ?>
"; ?>
"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
17 mai 2003, par Pierre

Et bien : reste sur ton vélo et oublie un peu les TC !
T’es trop nul et t’y piges que dalle !

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
20 mai 2003

"Et bien : reste sur ton vélo et oublie un peu les TC ! T’es trop nul et t’y piges que dalle !"
Etat puéril ? Intolérance ? Beauferie ?
Là, je creuse mais j’ai du mal à qualifier de tels propos... On vous demande nullement de dire "avé collectif sans tickets" ni "cst président", ni même d’être d’accord avec ces propos... Si vous n’avez rien n’a foutre d’une telle démarche, retournez sur le site de la Stib ou de la Sncb imprimer vos listes de tarifs ou passez votre temps dans la ville dans les 71 ou 59 bondés, ou partout ailleurs, mais de grâce, arrêtez d’insulter tout qui n’est pas d’accord avec vous ! On en connaît d’autres qui ont cette attitude et ils gagnent des voies à chaque scrutin !
Carine H. (beaucoup moins en transport en commun depuis qu’elle met 4 x moins de temps en voiture pour se déplacer vers son lieu de travail...)

"; ?> "; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
17 novembre 2003, par durumpoulet

[mode ironique]
Enfin, le CST ! Comment osez-vous vouloir instaurer un dialogue commun sur les transports en commun ? Ces transports nous sont imposés, nous n’avons pas le droit de voix au chapitre, et si l’un de nous oserait vouloir faire entendre les avis des utilisateurs concernés, avec tout ce que ça implique de diversité de points de vue, des gens comme Shiva, Pierre, NiMarxNiJésus sont là pour t’insulter comme il se doit.
[/mode ironique]

Je suis un jeune qui vit du système D, cad pas d’aides du gouvernement, travail dans l’illustration et dans la bédé, revenus très maigres... Sans vouloir aller jusqu’à la gratuité des transports, je me pose des questions sur le prix d’un billet : 1€40. ¢ le prix d’une cannette, la moitié d’un durum, une boite pour mon chat, etc... En échange : beaucoup de retards comparés aux systèmes de TC des autres capitales, des facilités de payements pour ceux qui en ont le moins besoin, un handicap majeur pour beaucoup de personnes. "Et alors, qu’est-ce qu’on s’en fout de ta sale gueule de pute d’enculé de ta mère ?" me répondront Shiva ou NiMarxNiJésus. Bien à eux....

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
26 novembre 2003

>>"Et alors, qu’est-ce qu’on s’en fout de ta sale gueule de pute d’enculé de ta mère ?" me répondront Shiva ou NiMarxNiJésus. Bien à eux...."

Ca c’est plutôt un vocabulaire que j’entends de temps en temps de la part de certains de nos "clients"... Quant aux boites pour votre chat, piquez-les en grande surface puisque vous avez l’air de considérer que se servir gratuitement va de soit avec la justice sociale.

PS : Si vous cherchez un emploi stable, la STIB engage quasiment en permanence !

"; ?> "; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
4 janvier 2004, par Pierre

D’accord avec toi ! :-)

"; ?> "; ?>

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
13 mai 2003, par Pierre Cauvin

CITATION : Les chauffeurs, quant à eux, ont été mis au parfum dans les dépôts par les contrôleurs, puis "priés" de passer par une journée de formation au nouveau système

- Nous n’avons pas été "mis au parfum" par des contrôleurs, mais simplement informés par des "chefs de ligne", dont c’est précisemment une des missions. C’est là le canal normal de circulation des informations dans un dépôt. Il est inutile de tourner vos phrases pour instiller un vague parfum de "complot" ou de "censure", c’est tout simplement ridicule.


CITATION :
conducteurs appelés à travailler dans les prochains jours sur la ligne 59 n’ont d’ailleurs pas encore suivie...).

- C’est FAUX, seuls ceux qui ont suivi cette formation peuvent rouler sur ces lignes. Et ça il est impossible que vous l’ignoriez si comme ci-dessous vous aviez réellement des informations à bonne source.


CITATION : Un formulaire leur a été remis, sur lequel un espace était réservé aux commentaires et critiques éventuels que leur inspirerait le mécanisme de la montée par l’avant. Presque tous et toutes y ont mentionné leur opposition.

- C’est encore une fois FAUX. La majorité, je dis bien la MAJORITE des chauffeurs trouvent l’idée très positive malgré le surcroit d’attention et de travail que cela engendrera.
Et sachez que les quelques collègues qui y sont opposés, le sont surtout par amour du moindre effort ou par leur maentalité de "j’m’en foutisme", que par solidarité avec vos idées dont ils ignorent le plus souvent l’existence. Ce sont d’ailleurs souvent ces mêmes chauffeurs qui ne respectent pas les usagers en verrouillant leur bus pour manger leur tartine à leur aise, ou en répondant comme un chien à la énième personne qui vient leur demander à quelle heure il part.
(même si c’est parfois horipilant, avec un peu d’empathie ça passe très bien)


Citation : "La décision d’instaurer ce système est définitive", leur aurait-on répondu...

— C’est plus que probable, puisque les résultats sont d’ores et déjà positifs après cette première journée.

Pierre, Agent de conduite et (plus que jamais) RECEVEUR à Haren.

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
13 mai 2003, par Modérateur (Lo)

CITATION : Nous n’avons pas été "mis au parfum" par des contrôleurs, mais simplement informés par des "chefs de ligne", dont c’est précisemment une des missions. C’est là le canal normal de circulation des informations dans un dépôt. Il est inutile de tourner vos phrases pour instiller un vague parfum de "complot" ou de "censure", c’est tout simplement ridicule.

- Nous reprenons ici la dénomination - "contrôleurs" - que nous a fourni un conducteur. Il entendait vraisemblablement par là "contrôleur de ligne" (et non agent du service chargé de la surveillance du réseau et des installations, à savoir "Contrôle et gardiennage"). La formulation "mis au parfum" ne visait pas à instiller une impression de "complot" : elle tente seulement de relever que la décision d’instaurer l’accès par l’avant ne provient pas, à notre connaissance, des chauffeurs - dont Alain Flausch ne mentionne d’ailleurs jamais la part qu’ils auraient joué dans son adoption. D’un projet conçu en dehors des dépôts et auxquels les conducteurs sont associés a posteriori, il m’a a paru tolérable de dire qu’on en avait "mis au parfum" les principaux intéressés. Tu m’excuseras - je l’espère :-) - si l’expression t’a paru déplacée.

Par ailleurs, ta réponse illustre bien le fait que certaines précisions, pour être propagées plus largement et alimenter un véritable débat, ne peuvent venir que de vous, qui travaillez quotidiennement à la STIB. Comment, par exemple, les usagers peuvent-ils correctement apprécier la charge de travail des conducteurs et participer réellement à la "restauration de la convivialité" que Flausch prétend rechercher, lorsque presque tous ignorent jusqu’à l’existence du système de travail en 4/6, 5/7, 5/8 ?

Pourrais-tu - ou quelqu’un d’autre à la Stib - nous éclairer sur la "filière" qu’a suivi la proposition de montée par l’avant (et les mesures de restriction de l’accès annoncées pour la suite, comme les portiques dans le métro etc.) ? De qui, ou de quel groupe de travail (interne ? en coopération avec des consultants ?) vient-elle au départ ? Par quelles étapes est-elle passée ? Merci d’avance.


CITATION : C’est FAUX, seuls ceux qui ont suivi cette formation peuvent rouler sur ces lignes.

- Nous n’avons pas affirmé le contraire. Je rapportais l’information qu’un chauffeur m’a communiquée : il roulera probablement sur la ligne 59 dans une quinzaine de jours - il la fait fréquemment, mais ne connaît son affectation que pour les 2 semaines qui suivent - et n’a à ce jour pas eu droit à la formation "montée par l’avant". Je n’en faisais pas non plus une généralité ("tous les conducteurs"...). Ici aussi, peut-être disposes-tu de plus de renseignements : sais-tu pourquoi les chauffeurs (de service sur la ligne 59 mais déjà sur d’autres aussi) suivent cette journée de formation par groupes composés selon l’ordre alphabétique de leur nom ?


CITATION : C’est encore une fois FAUX.

- C’est encore une fois ce que des conducteurs - qui nous ont dit eux-mêmes avoir manifesté sur ce formulaire leur désapprobation envers la mesure - nous ont rapporté.

Qu’entends-tu exactement par "amour du moindre effort" ? Rangerais-tu par exemple parmi les "efforts" nécessaires les évolutions qui sont introduites aujourd’hui peu à peu dans les conditions de travail des conducteurs, comme l’interdiction désormais d’échanger son service de manière souple ("à l’improviste") avec un collègue prestant sur une autre ligne - une pratique qui pouvait souvent arranger les deux chauffeurs, et réduire la lassitude et le stress éprouvés pendant la conduite, donc améliorer la relation avec les usagers (la capacité à "l’empathie" dont les conducteurs sont capables). Peut-être cette interdiction est-elle propre à certains dépôts, mais elle dénote en tout cas que le Plan Erasmus - rejeté, là tu ne diras pas le contraire ?, par une majorité de travailleurs - est occupé à revenir dans les faits, à "dose homéopathique"... Sans doute pour ne pas susciter de réactions des amoureux du moindre effort dont tu parles.


CITATION : C’est plus que probable, puisque les résultats sont d’ores et déjà positifs après cette première journée.

- Je suppose que tu entends par "positif" le fait que l’impact sur la vitesse commerciale du 59 ne soit pas négatif et que - peut-être - à terme les rentrées commerciales de la Stib sur les lignes visées seront à la hausse, ce qui permettra à Flausch de présenter la Stib comme "plus compétitive" dans un "marché européen des transports en pleine évolution".

Tu me permettras de préférer à ce "positif", prometteur d’un morcellement progressif de la Stib en vue de sa reprise par des opérateurs internationaux comme Transdev ou Connex (Vivendi), les résultats obtenus après 6 ans à une centaine de km d’ici, à Hasselt.

La montée par l’avant s’y est effectivement généralisée - et le conducteur "pointe" lui-même autant de fois que de passagers sont montés dans son bus (pas de problèmes de suivi statistique, donc, puisqu’aucun usager n’échappe au comptage : il n’y a rien à frauder, càd pas de fraude). A Hasselt, tout le monde monte par l’avant... et TOUT LE MONDE monte. Ou plutôt : ONZE FOIS PLUS de monde qu’avant la mise en place de l’accès gratuit.

Comme tu le vois, nous pouvons toi et moi nous entendre sur le principe de la montée par l’avant. Peut-être pas sur l’objectif qu’il est censé permettre de réaliser...

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
14 mai 2003, par Pierre Cauvin

1) Non, effectivement l’idée ne vient pas des chauffeurs. Ce qui n’empêche pas que l’idée a séduit
un grand nombre. Elle est aussi basée sur l’expérience d’autres grande villes européennes.

2) L’ordre de passage au cours en question n’est pas alphabétique mais celui des numéros
de "séries" dans lesquelles travaillent les chauffeurs. Il faut bien de toute façon déterminer
un critère. On ne va tout de même tirer ça à la courte-paille.

3) Je ne vois pas le rapport entre la convivialité et la connaissance par le public des spécificités
de nos roulements horaires. Beaucoup de gens savent bien que ce sont des horaires tordus.

4) Vous avez bel et bien affirmé que des chauffeurs non formés rouleraient sur ces lignes.
Et je réaffirme que c’est faux. n’étant pas encore passé à la formation en question,
j’ai du échanger un de mes services qui en incluait. La note de servie était très claire.

5) Je ne mets pas en opposition "Amour du moindre effort" et "assentiment d’un plan Erasmus".
La montée à l’avant est une chose et le rabotage des conditions de travail en est une autre.
Un peu facile de mettre tout le dos de ce plan erasmus pour se complaire dans l’immobilisme.
L’achat de la prochaine forunée de bus fera-t-elle aussi partie du grand complot erasmus ?
Je suis très loin d’être un partisan de la privatisation des services publics.
Mais je ne suis pas non plus amateur des caches poussières poussiéreux.

6) La restriction des permutations de dernière minute vise surtout les abus qui étaient légion.
Les réelles nécessités, comme avoir besoin de commencer plus tard et termminer plut tôt
et ce pour une RAISON VALABLE sont toujours possibles. Ici non plus, je ne vois pas le rapport
avec un "plan erasmus" que du contraire même puisque c’est un avantage qui ne coûte pas
grand-chose financièrement.

7) Je trouve positif que la recette revienne à un niveau qui n’aurait jamais du être autre.
(Mon frère qui a travaillé en 77/78 au tram faisait plus de recette quotidienne que moi aujourd’hui !)
Je ne pense pas que l’augmentation des ventes de direct des premiers jours va tenir sur la longueur.
Elle va se transformer en l’achat d’un abonnement ou de cares multi places.
Quant à ceux qui prenaient le bus sans payer pour 1 ou 2 arrêts, il ne le prendront plus.

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
17 mai 2003, par Pierre

Je suis chauffeur bus à la Stib et je ne comprend pas comment tu arrives encore à répondre à ce bonhomme !?
Toi au moins tu as l’air sain d’esprit, alors je te le dis : laisse tomber, il n’en vaut pas la peine !!!

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
17 mai 2003, par Pierre Cauvin

Parceque celui qui crie le plus fort n’a pas forcément raison. Démonter leur tentative de s’allier des chauffeurs partisans du moindre effort, en démontant poit par point leur arguments infondés est plus constructif. Sinon, il est vrai que ce collectif de 2 pelés et 3 tondus autoproclamés défenseurs de la veuve et de l’orphelin prête plutôt à sourire.

"; ?> "; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
13 mai 2003, par Modérateur

"Le Soir" consacre un article aujourd’hui à la montée par l’avant, dans ses pages bruxelloises - voir lien en dessous de ce message.

A lire certains des propos de Alain Flausch (directeur de la Stib), on retrouve presque les accents du CST :

- "Seuls 7 % des clients achètent leur titre de transport à bord".

Voilà qui confirme que ce mécanisme de filtrage à la montée dans le bus concerne une très petite partie des usagers, ceux pour qui se pose encore la question de savoir s’ils vont ou non payer un ticket - vu qu’ils n’ont pas de prise en charge de leurs frais de déplacement par leur employeur, la Région bruxelloise, l’Etat fédéral etc. C’est eux que la mesure vise, en tant que frange de la population considérée comme potentiellement "problématique", et dont il y a lieu de contrôler les déplacements (les chômeurs de moins de 50 ans, celles et ceux qui bossent dans des sous-statuts et de façon mouvante, les sans papiers etc.)

- "Les contacts entre le chauffeur et les voyageurs se réduisent souvent à la résolution de problèmes, développe Alain Flausch".

... Et il oublie de dire que lorsque des usagers essaient de dépasser ce stade, en rencontrant des conducteurs pour lancer des coopérations, l’avocat de la STIB les assigne en justice...

- "Nous avons également de plus en plus de clients qui demandent eux-mêmes un système plus équitable en matière de perception".

Tiens, nous aussi, nous entendons beaucoup d’usagers qui demandent un "système plus équitable en matière de perception" ;-)

Mais, bizarrement, ils pensent en général, pour percevoir les ressources nécessaires à la Stib, à des mécanismes qui instaurent une redistribution des richesses (contribution demandée aux navetteurs automobiles, redevance mobilité que ne paieraient pas les revenus les plus faibles etc.).

Ils n’imaginent pas que la solution consiste à obliger presque uniquement les moins friqués à payer des tickets dont le prix augmente 2 fois plus vite que l’inflation, et à mettre des contrôleurs dans chaque bus pour "restaurer la convivialité" du système. Où ont-ils la tête ?... :-))

"Monter à l’avant, c’est naturel" (Le Soir)

> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
17 mai 2003

Flausch a raison.

LE "gratuit" est source d’abus. J’ia vu des villes où les habitants se paient le taxi plutot que d’être vu dans des poubelles gratuites.

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
18 mai 2003

Va faire un tour dans les transports en commun par exemple à Hasselt et on en reparle.

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
20 mai 2003, par Carine

La gratuité induit l’abus ? L’abus de quoi vu que c’est gratuit ?
Les transports en commun seront plus sales s’ils sont gratuits ? Cela voudrait-il dire qu’il seraient, même si ce n’est pas le principal but de la gratuité, accessibles à plus de "petites gens" et cela voudrait-i par conséquent dire que les petites gens sont des porcs irrespectueux ? Belle mentalité... On ne demande pas la gratuité point. Il faudrait évidemment rajouter des véhicules et resserrer les horaires... Si plus de gens prennent les transports en commun, ils prennent pas leur voiture, ça désengorge la ville, les tr en commun ont moins de retard etc etc...

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
10 novembre 2003, par Pierre Cauvin

En tant que chauffeur, je ne peux que constater une chose après quelques semaines sur les 21, 59, 65 & 66.

- Je vends plus de tickets qu’avant. (des fraudeurs qui ne fraudent plus)
- J’ai moins de passagers du à la désertion des piétons opportunistes qui ne faisaient
que 1,2 ou 3 arrêts et ce, _SANS_ titre de transport
- Un autre athmosphère dans le bus.
- Des contacts, des sourires et des "bonjour" à n’en plus savoir qu’en faire !

Bref... La décision de réinstaurer la vérification à l’entrée était une excellente idée malgré le léger surcroît de travail pour nous... Quelques accrocs verbaux ici et là avec l’un ou l’autre mono-neuronal qui prennent le bus pour leur territoire personnel et considèrent la fraude/gratuité (donc le vol) comme un acquis, mais s’il ne fallait qu’une seul raison pour continuer dans cette voie, celle-là se suffit à elle-même.

Pierre Cauvin

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
17 novembre 2003

je te dis pas le nombre d’amis que je ne peux plus voir depuis que ce système merveilleux a été instauré. Bien entendu, je suis jeune et fauché, je ne correspond pas à la vision paradisiaque de bus où on monte par l’avant et où on dit bonjour au chauffeur avec une petite fugue de Bach en musique de fond.

>>pas forcément pour la gratuité (même si les utopises d’aujourd’hui sont les réalités de demain) mais 1€40 c’est cher, très cher !

"; ?> "; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
5 décembre 2003, par BEN

en tant qu’utilisatrice régulière des lignes 59, 65 et 66, j’habite à schaerbeek, je ne constate pas d’athmosphère plus agréable dans les bus.
j’ai toujours eu l’habitude de saluer les chauffeurs quand leur attention le permettait. Etant donné qu’ils lèvent dorénavant les yeux vers vous dès que vous montez, je les salue. oui, c’est bien pour contrôler mon titre de transport, mais je me dis que ce n’est pas leur faute, alors pas d’agression.
mais, il y a bel et bien plus de files et il est difficile de se déplacer dans les bus bondés. d’autre part, le 59 est vraiment loin d’être confortable ni "bonne athmosphère" car constamment rempli, avec des montées et descentes extraordinaires, et donc nombre de bousculades.
sinon, je ne comprends pas pourquoi tu défends tellement les décisions de ton entreprise en tant que chauffeur. qu’en gagnes-tu toi personnellement ?
finalement je reste sidérée devant cette phrase "J’ai moins de passagers du à la désertion des piétons opportunistes qui ne faisaient que 1,2 ou 3 arrêts et ce, _SANS_ titre de transport". Des piétons opportunistes ??!! mais bien sûr, tu marches, tu as froid, tu as un soudain besoin pressant quelconque, etc. et un bus, tram passe justement, tu sautes dedans et tu en profites. quel est le problème de saisir les opportunités au vol ? c’est que tu dois ouvrir et t’arrêter pour ces gens-là ? qu’est ce que ça change pour toi qu’ils paient ou non ? et payer un tarif complet pour un ou deux arrêts, tu ne trouves pas ça problématique ?
les trains, les cars, les TEC font payer en fonction du kilométrage, ça semble "tout naturel", non ? de même pour ton essence en voiture. alors quoi pour la STIB ?
les billets sont vraiment trop chers et la qualité du service médiocre comparé à d’autres villes nationales ou internationales. BXL est la seule capitale européenne qui n’offre pas de service nocturne, ce qui rend pantois les étrangers. oui, il y a cet essai du n71, un soir par semaine à 3euros le billet : c’est une plaisanterie ? ailleurs le prix du billet ne varie pas en fct des horaires !!
sans parler des fréquences relativement basses de passage, des correspondances incroyables pour accèder à certains endroits, etc etc

"; ?>
> FORUM sur la montée par l’avant et le libre accès    
4 janvier 2004, par Pierre

En un mot comme en 100 : vive la montée par l’avant !
Et exit ces petits cons qui viennent te faire chier pour un arrêt et qui ne paient pas !
Et j’aime celui qui refuse de payer, il me fait une joie qu’il ne s’imagine même pas !!!!!!!
J’adore sa tête quand je lui dit que je reste sur place et que j’appelle la sécurité.
Et je redouble de bonheur quand je vois sa tête quand j’appelle la sécurité !!!
Merci cher fraudeurs de me redonner de la joie dans mon travail !!

"; ?> "; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>
"; ?>




Ce site est hébergé par Collectifs.Net , portail autogéré. Les textes signés par le CST sont libres de droit, servez-vous.
Il est géré grâce au Système de Publication pour l'Internet Partagé (SPIP) , soumis à la GNU General Public Licence (GNU/GPL) .
Pour contacter le "webmestre" : webcollectif-cst@altern.org .