Recherche : Criminalisation

Recherche par mots-clés:


Quel avenir pour les nouvelles formes de contestation en Europe ?
Ce texte fut réalisé dans la période précédant le sommet européen de Laeken. A la suite d'une perquisition organisée par la police fédérale du métro dans les locaux du Collectif sans ticket et en réponse au délire sécuritaire qui anime un certain nombre de personnes dans les sphères du pouvoir, il nous a semblé important d' organiser un séminaire sur la question des liens entre désobéissance civile, libertés publiques et droit pénal (Vous pouvez aussi entendre le séminaire sur le site du député fédéral belge Vincent Decroly).
Au début de l'année 1998, au sortir des derniers frimas de l'hiver, le Collectif Sans Nom, regroupant un cinquantaine de personnes, inaugurait le "Centre Social", à l'occasion de l'occupation d'un bâtiment laissé à l'abandon depuis plus de 9 ans.
Collectif sans nom  14 septembre 2001


Rassemblement des mafieux et mafieuses ce jeudi 13 mai, 8h45, Palais de justice de Bruxelles !!
Transports publics bruxellois : tout le monde descend... en cellule ?
Flyer et affiche à faire circuler
Flyer (recto) Version imprimable du flyer (A4) Flyer (verso) Version imprimable du flyer (A4) Affiche A4
Collectif sans ticket  19 avril 2004


EN VUE DU PROCES S.T.I.B. DU 5 OCTOBRE
APPEL A SOUTIEN du C.S.T.
DROIT AUX TRANSPORTS : PAS D'ASTREINTES, UN DEBAT ! Depuis près d'un an le Collectif sans ticket intervient de différentes manières sur le réseau des transports publics bruxellois : « opérations Free Zone », assemblées d'usagers, prises de position publiques, actions de sensibilisation, interpellations parlementaires,… Ces actes et ces paroles visent à promouvoir concrètement un service public de qualité et, ce qui va de pair, l'égalité de traitement des usagers par rapport à l'accès.
Collectif sans ticket