[logo]


GENESPOTTING 5 à Gembloux : "Que devient la patate du jardin ?" - Inspection citoyenne d’une infrastructure publique de promotion du génie génétique végétal

15 / 05 / 2003

Ce jeudi 15 mai, à 14 h 00, « Visite d’entreprise » à Gembloux

La Belgique n’accueille plus de champs "d’essais" d’OGM, mais des recherches s’y poursuivent...

À la découverte des expérimentations autour de pommes de terre transgéniques

Il est (...) urgent de mieux faire partager les connaissances scientifiques car nous vivons dans un monde dont les fondements ne sont que peu ou pas compris (...)

Texte d’invitation à la Journée d’étude du 28/04/2003 de l’AIGx (Association des Ingénieurs issus de Gembloux), "Les biotechnologies au service de l’humanité : Expériences de l’agronome"


En prolongement à la communication, ce 28 avril, de M. André Théwis, recteur de la Faculté Universitaire des Sciences Agronomiques de Gembloux (FUSAGx), portant sur « Les défis de la FUSAGx face aux développements de la biotechnologie », le CAGE, Collectif d’Action GènÉthique, invite tous les citoyens que les applications du génie génétique en agriculture interpellent à prendre part à la visite d’entreprise qu’il organise le jeudi 15 mai 2003 auprès de l’unité de biologie végétale de la FUSAGx.

Le thème portera sur les raisons d’être et les implications de la transgenèse appliquée à la pomme de terre. En effet, après quatre visites de sites biotech (GeneSpottings) riches d’enseignements et non dénués de suites bénéfiques, interrogeant les responsables de culture de colza transgénique (Bayer à Florennes), de production de chicorée transgénique (Cosucra à Warcoing), de culture de pommiers transgéniques (la KUL et Hervé Nicolai à Rillaar), le CAGE vous invite à découvrir les modalités et motivations des modifications génétiques pratiquées sur la pomme de terre, à travers des entretiens avec les biologistes moléculaires concernés, dans leur milieu professionnel, au laboratoire de l’unité de biologie végétale. Car de par sa formation, l’ingénieur agronome d’hier, le bio-ingénieur d’aujourd’hui doit répondre sans cesse aux questions que se pose la société (ibid.)

Départ de la visite : 14 h 00 à la gare de Gembloux.

Durée prévue : 3 heures. Munissez-vous du nécessaire pour enregistrer et traiter les informations récoltées (papier & bic, matériel audio, savoirs et savoir-faire potagers etc.).

Pour tous renseignements complémentaires : genespotting@altern.org

Cette initiative traduit en Belgique :


L’invitation à une semaine européenne de GeneSpotting

"Globaliser la résistance, localiser la nuisance".

Participez à la première semaine internationale de GeneSpotting, du 14 au 20 mai 2003







Ce site est hébergé par Collectifs.Net , portail autogéré. Les textes signés par le CST sont libres de droit, servez-vous.
Il est géré grâce au Système de Publication pour l'Internet Partagé (SPIP) , soumis à la GNU General Public Licence (GNU/GPL) .
Pour contacter le "webmestre" : webcollectif-cst@altern.org .